Un article de J-L MICHEL – De dermatologie pratique.

Œil et peau : Intérêt des dermo-cosmétiques adaptés

La conjonctive palpébrale recouvre la face interne des paupières, tandis que la conjonctive bulbaire protège le globe et se soude au niveau du limbe scléro-cornéen. Il faut savoir retourner
la paupière supérieure en faisant porte à faux sur le cartilage tarse. La conjonctivite est un des motifs les plus fréquents de consultation en ophtalmologie. Cette
inflammation aiguë de la conjonctive peut être d’origine infectieuse ou irritative. Quant à la blépharoconjonctivite chronique, elle est souvent secondaire à une pathologie dermatologique inflammatoire.

Pour les plus intéressés, voici l’article en entier ! Intéressant et très enrichissant. Cliquez ici !